Bienvenue sur Lutin Malin

Visiteurs total : 51339

Membres inscrits : 16

Visiteurs aujourd'hui : 9

Visiteurs en ligne : 1



Non connecté

Déjà membre : S'identifier !

Mot de passe perdu ?

Devenir membre : S'inscrire !

Page d'accueil du site Lutin Malin Flux RSS du site Lutin Malin
L'univers des Voitures à Pédalier

Suivez-nous sur Facebook

Lutin Malin sur Facebook

Et sur Youtube

Lutin Malin sur Youtube

Et sur    Google +

Lutin Malin sur Google +
  • Prochaine course

    • Lieu : Chantonnay
    • Date : Dimanche 22 Octobre 2017
    • Horaire : 00:00
  • Dernier sondage

  • VàP Pinterest


Etival Lès Le Mans


illustration

Les courses se suivent mais ne se ressemblent pas. Le contraste est même parfois étonnant. On se souvient du froid, de la pluie, d'un public peu nombreux à la course d'Orgères en Beauce. Une semaine après, c'est sous un soleil cuisant et devant une horde de spectateurs que se sont affrontées les 26 voitures inscrites à la course Sarthoise d'Etival Lès Le Mans.

On constatait depuis quelques années, et c'est de bonne guerre, de belles performances des voitures locales à l'esthétique, quel que soit le lieu de course, ce qui est non négligeable pour récupérer quelques précieuses places au combiné. Mais en regardant les 10 dernières voitures dans le classement combiné, pas moins de 6 sont des voitures locales, voitures fabriquées par l'association ARTS. Le jury n'a pas été très généreux avec eux ! ;)

Malgré la chaleur, le rythme de course a été effréné. 142 tours réalisés par la voiture vainqueur à la vitesse (Indianapolis), c'est 12 tours de plus que ces mêmes pilotes vainqueurs l'an dernier sur la Comète. Néanmoins, la moyenne annoncée de 36,6km/h me semble légèrement surestimée... Indianapolis qui démarrait en première position, le Jaguar à l'opposé de par leur numéro d'engagés, 30 secondes les séparaient au premier virage 100m plus loin ! (en incluant le saut de chaîne de la voiture Américaine). L'écart entre les 2 principaux prétendants à la vitesse était déjà creusé avant même que le départ soit donné. Nous retrouvons à l'arrivée sur la 3e marche le Perroquet 28. :ph34r:

Nous parlions des spectateurs et du soleil au rendez-vous, il va de soit que la buvette allait être sollicitée. Au point même d'être en pénurie de boisson, d'autant plus que les primes de passage devant la ligne, offertes par les animateurs, étaient souvent utilisées pour faire un tour... à la buvette ! Des spectateurs autour d'un circuit, c'est parfois une difficulté à gérer. Certains n'ont pas toujours été très prudents, associé à un trafic assez élevé de VAPs sur le circuit, c'est d'autant plus dangereux. Heureusement, les commissaires venus en nombre étaient à l'affût et les pilotes anticipaient et ont su rester vigilants.
Pour nous, c'est d'ailleurs le nombre maximum de voitures que peux supporter un tel circuit d'une part pour la place dans les stands, d'autre part pour pouvoir pédaler sans trop d'encombres. A ce propos, peut être pourrions nous envisager d'élargir les 2 plaques (qui se trouvaient sur le circuit afin d'éviter les chocs) sur toute la largeur de la route car celle recouvrant le bateau après le comptage étant située sur la gauche de la route, les moins rapides devaient souvent se « sacrifier » à prendre la droite pour laisser passer les voitures plus rapides, et celle située sur la droite recouvrant le dos d'âne obligeait cette fois-ci les voitures plus rapides à emprunter directement le dos d'âne... A réfléchir peut être pour la prochaine édition !?! :unsure:

Enfin, pour combler ce jour festif, nous tenions à féliciter l'appréciable lâcher de ballon effectué par toute l'équipe de la Pompe de Foot avant la course. Les pilotes et spectateurs ont été ravis. Les spectateurs ont également été enthousiasmés par Maya l'Abeille puisqu'étant la voiture la mieux notée, elle décroche sa première victoire esthétique de la saison. Derrière, la bataille fait rage avec 3 voitures de la Mayenne : l'Ours, le Char et l'Ecureuil.
Au combiné, c'est le Jaguar qui obtient la première place, devançant la Godasse puis l'Ecureuil, et enfin Peter Pan, 1ère voiture locale. :P

Une très belle course coutumière fort bien organisée, facilité par une météo vraiment favorable et des spectateurs qui prennent rendez-vous tous les ans dans le centre d'Etival Lès Le Mans pour voir l'apparition de bolides plus étranges les uns que les autres...


Le 04/08/2009, par Cesco Membreavatar
Pseudo : Cesco
Grade : 
Webmaster
 Webmaster

Inscrit le : 04/12/2010
Messages postés : 29
Articles publiés : 61
Message perso : Plus on pédale moins fort moins on avance plus vite (Coluche)

Retourner à la liste de tous les articles


Laissez un commentaire sur cet article :


Pseudo :
E-mail :
Commentaire :
Code à copier : CaptchaRecharger l'image



Commentaires laissés par les visiteurs :

Il n'y a pas de commentaire actuellement

Derniers commentaires d'articles : #1: Others can achieve a bigger harder erection but cannot maintain it during sexual intercourse. ... #2: Petite modification apportée quant au lieu du décès de Philippe. Merci beaucoup à Christian de... #3: Je savais pas les médecins si efficace de nos jours pour greffer une jambe si rapidement (rien que... #4: Quel joli article Cesco! Bravo! Drôle et touchant . Un vrai plaisir. Et même si c'est pas la... #5: Bonne saison les Vapeurs!!!!! respect !! Continuez à faire rêver les grands et les petits par vos...